Augmentez le rendement de votre assurance vie : comment bien choisir vos Unités de Compte

faire-ses-comptes
4 Flares Filament.io 4 Flares ×

Assurance vie : comment choisir vos Unités de Compte pour augmenter votre rendement

 

Le fonds euro de votre assurance vie vous rapporte de moins en moins ? Vous voulez booster votre rendement annuel sans prendre trop de risque ? Il vous faut rajouter une partie d’Unités de Compte (UC) dans votre contrat. Dans mes précédents articles comment bien choisir son assurance vie  et  La méthode du cocotier : comment faire exploser votre rendement sur votre assurance vie, je vous explique comment choisir votre assurance vie.  Ici, je vous propose une méthode pour bien choisir des Unités de Compte dans votre contrat d’assurance vie, méthode que j’ai mise au point et que j’applique moi-même.

Pour rappel, les Unités de Compte sont des supports d’investissement, autres que les fonds en euros. Dans les unités de compte on retrouve un regroupement d’actions, ou d’obligations de différentes sociétés. Le risque est ainsi mutualisé, et beaucoup moins important que si vous placiez tout votre argent sur une seule société en bourse.

Comment connaitre les UC disponibles dans votre contrat d’assurance vie :

Connectez-vous au site internet de votre assurance vie pour les trouver et voir si vous pouvez avoir des détails sur chaque UC.

Ou sinon, allez tout simplement sur le site QUANTALYS sélectionner votre assurance vie et voir le détail des UC contenues dans votre contrat. Ce site est relativement bien maintenu à jour. Il vous permet de classer les UC en fonction de certains critères, et ainsi vous aider à choisir dans quelles UC investir. Nous allons voir ensemble comment faire votre choix.

Comment choisir les UC à acheter :

Il faut avant tout diversifier vos investissements, en terme de type de produit (action, obligation, …), en terme de secteur d’activité (technologie, immmobilier, banquaire, …) et en terme de répartition géographique (France, Europe, Asie, …).

Le site Quantalys vous permet d’avoir ces différentes informations. Il permet également, et surtout, de connaître le rendement de chaque UC, à court, moyen, et long terme.

Autre information à prendre en compte, les frais de gestion des UC, qui vous seront prélevés. Des frais inférieurs à 2% restent raisonnables.

Prenons un exemple concret sur le site Quantalys.

Supposons que vous avez l’assurance vie « Abivie » chez Altaprofits .

Vous sélectionnez Abivie  dans l’onglet assurance vie / recherche / recherche directe. Puis vous faites rechercher. Une nouvelle page s’affiche en vous proposant de cocher le contrat Abivie. Vous cliquez sur  « Abivie » (en bleu).

Le site affiche alors toutes les informations sur cette assurance vie, et vers le bas de page, les deux outils qui nous intéressent et que nous allons voir ensemble en détail : l’analyse rendement/risque, et la liste de tous les fonds du contrat.

  •  L’analyse rendement/risque

On y trouve le graphique suivant :

quantalys1

Les points représentent les UC. Il s’agit de repérer les UC qui sont les plus performantes (axe vertical des ordonnées), avec le niveau de risque (axe horizontal des abscisses) le plus faible : donc les points le plus en haut et à gauche du graphique. Il est clair que les UC situées en dessous du trait rouge, ayant donc une performance négative, présentent peu d’intérêt.   La couleur des points correspond au type d’UC (action, obligation, …). On peut choisir dans la partie de droite de l’écran le type de catégorie d’UC que l’on souhaite afficher, avec la durée sur laquelle on mesure le rapport rendement/risque (1 an, 3 ans ou 5 ans).

Vous pouvez ainsi commencer à repérer les UC les mieux positionnées, c’est-à-dire avec un rendement positif, donc au-dessus du trait rouge. Sur notre exemple, en passant la souris sur le point situé en perf 42 et risque 22 (point le plus haut sur le graphique), on a l’UC correspondante,  qui s’appelle « CCR actions biotech A ». On devine donc par le nom qu’il s’agit d’une UC de type action, dans le domaine des biotechnologies. Cette UC est assez risquée (un risque de 22 est assez élevé), mais avec  un rendement sur 3 ans pour notre exemple, de 42% annualisé, ce qui est vraiment très intéressant, comparé par exemple au 1% du livret A. En cliquant sur ce point, une nouvelle fenêtre s’ouvre (désolé pour la résolution) et vous donne tous les détails sur cette UC, notamment les performances.

quantalys2_bis

 

On peut voir que sur 1 an , cette UC a eu un rendement de 78% ! sur 3 ans 188% ! sur 5 ans 270%. Et on retrouve notre performance annualisée sur 3 ans de 42% vue sur le graphique précédent.

Ce qui veut dire que si, il y a 3 ans, vous avez placé 1000 euros sur cette UC, avec un rendement de 188%, vous avez aujourd’hui un bénéfice de 1000 x 1,88=1880 euros. Vous avez donc placé 1000, et vous avez au bout de 3 ans, 1000+1888=2888 euros ! pas si mal, non ?

Vous l’avez compris, il s’agit de la catégorie action. Si on prend le même exemple sur 3 ans avec du monétaire, donc avec très peu de risque (de l’ordre de 0,06 !), on tombe sur des rendements très inférieurs, de l’ordre de 0,4% au max ! aucun intérêt …

Vous avez compris le principe. Vous pouvez vous amuser à faire varier la durée, la catégorie, et cliquer sur les points avec plus ou moins de risque et de rendement et voir à quoi correspondent ces UC, pour choisir par exemple un secteur d’activité qui vous intéresse.

Mais pour éviter de cliquer sur toutes les UC, une par une, vous pouvez utiliser la liste en bas de page de « tous les fonds du contrat ».

 

  • Tous les fonds du contrat

 

Voici le début du tableau

Accueil
Perf CT
Perf MT/LT
Ratios 1A
Ratios 3A
Ratios 5A
Frais
Gestion

 

T Nom du fonds VL Notation YTD 1A 3A Date
F AAA ACTIONS AGRO ALIMENTAIRE R C EUR 1 071,20 EUR 13,98 20,68 50,43
F ALIENOR OPTIMAL A 135,50 EUR 12,79 9,95 3,38
F ALLIANZ ACTIONS AEQUITAS 225,76 EUR 20,07 19,01 78,64
F ALLIANZ ACTIONS JAPON (COUVERT) 54,12 EUR 11,45 36,98 95,80
F ALLIANZ EURECO EQUITY R 6 704,21 EUR 15,49 9,58 45,33
F ALLIANZ FONCIER 60,34 EUR 11,80 21,83 64,46

 

On retrouve donc tous les fonds (UC) du contrat Abivie, que l’on peut classer cette fois-ci par performance à Court Terme, Moyen Terme, Long Terme, connaître les frais de gestion associés à chaque UC, et la notation (nombre d’étoiles).

En cliquant par exemple sur « Perf CT », c’est-à-dire Performance à Court Terme, on peut voir les performances de chaque UC sur 1 jour, 1 mois, 3 mois, 6 mois, et depuis le début de l’année en cours (YTD = Year To Day). Vous pouvez ainsi classer les UC par leur performance en cliquant par exemple sur « 6M » pour classer les UC par performance sur 6 mois, de la plus performante à la moins performante.

De même pour les performances à Moyen/Long terme, sur 1 an, 3 ans, 5 ans, 8 ans. Classez par exemple les UC les plus performantes sur 3 ans, vous retrouvez en première position, comme par hasard, « CCR Actions Biotech A », déjà identifié sur le graphique ci-dessus.

quantalys3_bis

Simple ! non?

Voilà, il s’agit maintenant de faire son choix. Pour cela, voici la méthode que j’utilise. Vous pouvez l’adapter à vos besoins, goût du risque, durée du placement pour le rendement,  …

Je classe les UC les plus performantes sur toutes les durées, c’est-à-dire de 1 jour, jusqu’à 8 ans. J’imprime chaque début de tableaux ainsi obtenus (pour ne garder que les 20 UC les plus performantes sur chacune des durées), et je surligne chaque UC qui ressort comme plus performante sur plusieurs durées combinées, en éliminant d’office toutes celles qui ont eu une performance négative (en rouge). Ensuite je recroise les données entre elles, et il ne me reste plus que quelques UC, que je vais ensuite étudier séparément, pour connaitre la catégorie, le secteur, les frais de gestion et ainsi affiner mon choix jusqu’à ce qu’il ne reste plus 4 ou 5 UC.

Et voilà, vous avez choisi vos UC sur votre contrat d’assurance vie, et pouvez maintenant augmenter significativement votre rendement. Vous effectuez alors un arbitrage, c’est-à-dire que vous investissez une partie de votre argent investi sur le fond euros, vers les UC choisies. Vous pouvez le faire en une seule fois, ou étaler dans le temps pour lisser les fluctuations.

 

Quelques compléments d’information, que je développerai dans d’autres articles si vous le souhaitez.

Laissez-moi un commentaire pour m’indiquer ce qui vous intéresse le plus.

  • Combien d’UC acheter :

Il va falloir suivre l’évolution des UC dans le temps. Plus vous avez d’UC, plus vous diversifiez vos investissements. Mais il vous faudra plus de temps pour suivre toutes vos UC. Je vous conseille d’en choisir 4 ou 5 au départ, de type différent, dans des secteurs différents, et des pays différents.

Tout dépend également du niveau de risque que vous souhaitez prendre et du montant réparti entre le fonds euro et les UC.

Pour rester très prudent, 20% de votre investissement doit être alloué aux UC, et 80% en fonds euro. Lire mon article sur le principe du 80/20 dans mon article sur la méthode du cocotier.

Si vous voulez augmenter votre rendement, il vous faudra prendre plus de risques. Un bon compromis consiste alors à avoir 40% d’UC et 60% en fonds euros.

  • Quand acheter ou vendre les UC :

Il faut suivre régulièrement vos UC, mais également les autres UC de votre assurance vie, qui dans le temps peuvent évoluer différemment, à la hausse comme à la baisse. Un suivi mensuel me parait suffisant, en y consacrant environ 1heure.

A vous de vous fixer une règle d’achat ou de vente : c’est-à-dire  vous fixer un seuil de rendement pour sécuriser les plus-values sur le fonds euros, ou en cas de perte, de vendre la totalité d’une UC à partir d’un certain seuil.

Pour la sécurisation, un seuil de 30 à 40% de plus-value me parait intéressant.

Pour la perte, car sachez que vous en aurez toujours un peu,10 à 20% et vous vendez.

Voilà, si vous avez des questions, des remarques, ou tout simplement besoin d’aide, laissez-moi un commentaire. Je vous répondrai personnellement, avec plaisir.

Pour m’aider à maintenir mon blog, tout en gagnant vous-même de l’argent, cliquez sur les liens affiliés qui vous intéressent ci-dessous :
– Créez votre blog et monétisez-le

– Créez votre propre business : 70 idées de business

– Créez un produit en 48h

A très bientôt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

4 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Buffer 4 Pin It Share 0 Filament.io 4 Flares ×